SE CONNECTER
Merci de saisir votre Login et Mot de passe.
PÉROU
PE_Pisac2.jpg

A propos

A la fois andin et amazonien, le Pérou dispose également de plus de 2400 km de côtes le long de l'Océan Pacifique. Composé de 6 grandes régions, ce beau pays a de quoi séduire ses visiteurs.
 
Lima, capitale fondée par Francisco Pizarro en 1535 et son centre historique fait partie du patrimoine de l’humanité de l’Unesco car il a pu être conservé presque intact. Autour du centre historique, la ville s’est développée sur le désert proche et sur la côte Pacifique. Elle compte à ce jour plus de huit millions d’habitants. Son centre historique s’étend autour de la plaza d’Armas embellie par une fontaine de bronze datant de 1650. Le Palais du Gouvernement, la Cathédrale et le magnifique palais de l’Archevêché avec son immense balcon en bois sculpté. D’ailleurs tout le centre historique est composé de demeures avec des balcons en bois certains très décorés et qui se maintiennent en parfait état par la simple raison que la pluie est rare à Lima. Parmi les plus belles maisons anciennes de Lima citons le Palacio Torre Tagle, la Casa Pilatos et la Casa de Riva.
Au départ de Lima, plusieurs visites sont incontournables :
- La côte Sud, dominée par le désert de dunes qui longe le Pacifique est ponctuée de villes et villages, souvent des oasis.
- Pisco, Paracas, Ica et les vignobles où l’on peut déguster le vin péruvien. Une promenade incontournable en bateau pour découvrir les îles Ballestas et observer oiseaux marins, lions de mer et manchots d’Humbolt.
- Les très célèbres Lignes de Nasca et leurs dessins magiques d’oiseaux et d’animaux sacrés de la civilisation du même nom, tracés sur la terre désertique.
La partie Nord, peu connue, abrite les vestiges de civilisations millénaires certaines colonisées par les Incas. Trujillo, Jaen et Chiclayo, accessibles par vols d’une heure environ au départ de Lima, sont les principales citées du Nord.
Trujillo a su garder son riche patrimoine colonial où l’influence espagnole est très présente. Places, églises et demeures aux balcons de fer forment son centre historique. C'est au départ de Trujillo que l'on pourra se rendre vers les sites où les civilisations Mochica et Chimu ont laissé d'importants vestiges :
Chan Chan – la plus grande ville précolombienne connue - dont les vestiges s’étalent sur une énorme étendue
Huacas del Sol y de la Luna, sites archéologiques Mochica consacrés au Soleil et à la Lune
 
Vers le sud, à 1 heure de vol également de Lima, trône la blanche Arequipa. Cette joyeuse cité coloniale enchante par son ensemble architectural construit dans un style colonial raffiné. Son centre historique, composé de demeures, églises et couvents bâtis avec la pierre volcanique de couleur gris-blanc, est toujours animé.A ne pas manquer, le couvent de Santa Catalina, du XVIIème siècle, est ne véritable citadelle dans la ville. La ville, réputée pour sa cuisine, possède de nombreux restaurants typiques : les « picanterias ».
C'est une région de canyons, dans les hautes montagnes des Andes, qui offre des paysages spectaculaires où des paisibles villages traditionnels méritent le détour. Le plus célèbre des canyons est incontestablement celui de Colca (à 4h de route) qui abrite dans un sompteux décor les dernières colonies de condor, l'oiseau emblématique des Andes.
 
Le Lac Titicaca est aussi un incontournable ! C'est le lac navigable le plus haut du monde (3800 m), frontière entre le Pérou et la Bolivie, où vivent les Uros. Cette communauté vit sur des îles artificielles construites avec du roseau léger appelé «totora ». D'ailleurs, les maisons, bateaux et objets du quotidien des Uros sont également tissés avec ces roseaux.
 
Un voyage au Pérou ne serait pas complet sans un séjour à Cuzco et ses alentours. L’ancienne capitale de l’empire Inca, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité, est bâtie à 3 400 m d’altitude. Elle se dresse majestueusement au fond d’une vallée andine et les contours de ses dômes et monuments impressionnent. Sa place d'armes, tout comme de nombreux bâtiments de la ville, date de la période Inca.
C'est le point de départ pour plonger au coeur de l'Empire Inca et découvrir les sites de la Vallée Sacrée, Ollantaytambo le dernier bastion Inca, Pisac et son marché artisanal coloré et surtout, le site le plus mystérieux d'Amérique Latine : le Machu Picchu.
Son nom, en quechua signifie "vieille montagne". C'est après un agréable trajet de 3 heures en train, le long du fleuve sacré de l'Urubamba, que l'on atteint la gare d'Aguas Caliente. De la, des bus font la navette jusqu'à l'entrée du site. C'est alors au visiteur de jouer, de crapahuter, de déambuler et de se perdre dans les ruines sacrées de ce village perdu.
 
Le site, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, est victime de son succès. le gouvernement péruvien a réglementé l'accès au site afin de le protéger. Les visiteurs devront désormais respecter des horaires de visite plus strictes afin que le nombre de touristes présent en même temps sur le site soit limité. Les visiteurs sont aussi sensibilisés à la protection de ce joyau unique au monde.
 
Enfin, pour les amoureux de la faune et de la flore, des oiseaux, de la nature et de la jungle, la forêt Amazonienne regorge de surprises ! Puerto Maldonado et Iquitos sont les deux principales villes d'Amazonie Péruvienne. Vous pourrez séjourner dans des lodges au cœur de la forêt tropicale et effectuer des randonnées en forêt accompagnés de guides naturalistes qui vous expliquent l'utilisation des plantes médicinales et vous font découvrir la faune locale.